Visual automation platform

Détection automatique des déchets non-conformes

Industrie
Environnement
Marché
Global
Chiffre d'affaire
18 milliards €
Nombre d'employés
90 000

À propos

Le Groupe SUEZ

Fort de son expertise dans les métiers et services de l’eau et dans la collecte et valorisation des déchets, SUEZ œuvre afin que nos ressources naturelles soient gérées de manière efficace et durable. Ancrés sur les cinq continents, SUEZ et ses 90 000 employés s’engagent dans la préservation du capital naturel de notre environnement que sont l’eau, la terre et l’air. SUEZ offre des solutions innovantes et solides à travers la gestion de l’eau, la valorisation des déchets, la dépollution des sols, la purification de l’air, l’optimisation de la gestion des ressources via les villes dites “intelligentes” et l’amélioration de la performance environnementale et économique. D’ici 2030, le Groupe a pour objectif que 100% de leurs solutions soient durables et accompagnées d’un impact positif sur l’environnement, sur la santé et sur le climat. En 2019, SUEZ affiche un chiffre d’affaires de 18.0 milliards d’euros.

OBJECTIFS

  • Réduire les coûts des arrêts imprévus causés par la présence de déchets non-conformes dans les unités de valorisation énergétique
  • Fournir une assistance aux opérateurs·rices dans l’exécution de cette tâche afin de gagner en capacité de production

Contexte

Dans le cadre de son activité de valorisation des déchets, le Groupe SUEZ a mis en place un système de tri industriel : les déchets sont envoyés dans une station de transfert télécommandée, à travers des écrans, par des opérateurs avant d’être envoyés dans un incinérateur pour produire de l’électricité au sein d’une unité de valorisation énergétique. Ce procédé demande une attention constante de la part des opérateurs, qui doivent observer jusqu’à 8 écrans simultanément afin de détecter les objets non-conformes dans le flux continu des déchets. Ces objets sont souvent volumineux, comme des matelas, des tubes en métal, des chariots de supermarché ou encore des bacs à poubelles..

Enjeux

Lorsqu’un objet non-conforme n’est pas détecté par l’opérateur, il est chargé avec les autres déchets et envoyé en unité de valorisation énergétique. Un tel objet peut alors rester bloqué et causer ainsi un arrêt imprévu de l’usine. Le retrait des objets provoquant un blocage doit être effectué avec prudence car il présente des risques en matière de santé et de sécurité, sans oublier que des réparations seront peut-être nécessaires avant de relancer l’activité de l’usine. Chacun des arrêts imprévus occasionne une perte en capacité de production, en chiffre d’affaires et en recettes énergétiques qui, additionnés, représentent un coût estimé à 100 000£. Ces arrêts peuvent se produire plusieurs fois par an et ce en dépit des efforts des équipes pour identifier les objets non-conformes parmi les autres déchets. Les dernières innovations en matière d’intelligence artificielle peuvent fournir aux opérateurs des outils de contrôle plus précis afin de limiter le risque d’arrêt non prévu.

Solution

En février dernier, l’équipe digitale du Groupe SUEZ, en partenariat avec Deepomatic et SUEZ R&R UK ont lancé un projet visant à mettre en œuvre un système de vision par ordinateur dans deux stations Londoniennes de transfert, qui gèrent à elles seules les déchets résiduels de six quartiers de Londres.

Ces deux stations de transfert des déchets, qui approvisionnent une unité de valorisation énergétique, sont équipées de plusieurs écrans de contrôle supervisés par 3 opérateurs. La solution Deepomatic analyse les images des caméras de surveillance et avertit l’opérateur de la présence éventuelle d’un objet non-conforme dans le flux de déchets. Cela a permis la détection de 60 déchets non-conforme en seulement 4 mois. L’opérateur accède à l’image de chaque objet non-conforme, traite l’alerte et peut ensuite prendre les mesures nécessaires afin de retirer l’objet en toute sécurité.

Aider les opérateurs à détecter les déchets non-conformes en 3 étapes
  1. L’opérateur reçoit une alerte l’informant qu’un déchet non-conforme a été détecté
  2. Il vérifie visuellement l’information reçue afin de déterminer la non-conformité du déchet sur le tableau de bord
  3. Si l’opérateur confirme la non-conformité, le déchet est retiré avant d’être envoyé vers l’incinérateur

Bénéfices

  • Réduction du nombre d’arrêts dans les unités de valorisation énergétique : la détection d’un seul objet non-conforme permet d’éviter une perte éventuelle pouvant aller jusqu’à 100 000£ de chiffre d’affaires
  • La solution est appréciée des opérateurs : elle améliore leur efficacité et leur précision
  • Augmentation de la connaissance sur les opérations : les données collectées permettent de connaître le volume et la nature de l’objet, la fréquence de non-conformité des déchets, ces data peuvent ensuite être utilisées pour éviter que ces objets pénètrent de nouveau le flux de déchets
  • Sensibilisation des opérateurs de tri qui sont en première ligne au potentiel des systèmes de vision par ordinateur

VOUS SOUHAITEZ EN APPRENDRE PLUS SUR LA COMPUTER VISION ?

OÙ NOUS TROUVER?

Deepomatic New York
135 East 57th street, 16th floor
New York, NY 10022

Deepomatic Paris
53 rue de Turbigo, 75 003 Paris

©Deepomatic 2020 – Privacy Policy

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Pour modifier vos paramètres de cookies ou en savoir plus, cliquez ici. Si vous continuez à naviguer sur notre site web, vous acceptez ces cookies.